N°3
14 Janvier 2005   
 
 

Suite -->


EDITO

En ce début d’année, l’Equipe de Paris Biotech sensible à l’avenir des enfants d’Asie, a choisi de soutenir l’opération « Un village d’enfants à Sumatra »

Pour tout renseignement : sos4x4@ff-4x4.com

Suite -->


 

LE SOMMAIRE EN UN CLIC

 


 

Notre Actualité

Paris Biotech a participé le 08 décembre 2004 au Grand Prix de l’Innovation de la Ville de Paris
Placé sous le patronage de Bertrand DELANOË, le Grand prix de l’innovation de la Ville de Paris, récompense chaque année des chercheurs, des étudiants ou des ingénieurs à porteurs de projets d’entreprises innovants dans les secteurs des technologies de l’information et de la communication, des biotechnologies, des sciences et de l’environnement.

Pour sa 4ème édition, Danièle Auffray, Adjointe au Maire chargée des Nouvelles Technologies et de la Recherche a remis en tant que présidente du jury le prix 2004 doté de 8 000 € au projet Envalia. Le projet, porté par une équipe de 5 jeunes diplômés d’écoles d’ingénieurs et de commerce, permet de transformer les matériels polluantes produites, notamment, par l’industrie agroalimentaire ou pharmaceutique, en eau chaude ou en électricité réutilisable par les entreprises. Ces stations de dépollution sont installées sur les sites industriels.

Retour au sommaire


Conférence de presse Paris Biotech - Assistance Publique – Hôpitaux de Paris le 17 février 2005
Après les signatures des conventions de partenariats avec l’Institut Curie et l’Institut Pasteur, Paris Biotech signe, le jeudi 17 février 2005, un accord de partenariat avec l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris, positionnant Paris Biotech comme l’incubateur de référence de l’AP-HP.

Cet accord vient renforcer l’étroite collaboration déjà existante entre l’Assistance Publique –Hôpitaux de Paris, et notamment à travers la Direction de la Recherche Clinique et Paris Biotech, pour favoriser la création d’entreprises innovantes en santé humaine et biotechnologies.

Retour au sommaire


A NE PAS MANQUER :
Le 5ème Forum « Bioentrepreneurs et Bioincubateurs en santé humaine » le 16 juin 2005

Pour la 5ème année consécutive, Paris Biotech organise le 16 juin prochain son forum « Bioentrepreneurs et Bioincubateurs en santé humaine ». Nous vous adresserons très prochainement le programme de cette manifestation qui réunira les acteurs clés de la biotechnologie en santé humaine.

 

Retour au sommaire

 


 

A la Découverte d'une Société Incubée:

   

La société Cephymed a intégré Paris-Biotech début 2004 et a pour mission de découvrir et de développer des nouveaux médicaments à partir de plantes utilisées en médecine traditionnelle dans le domaine des maladies métaboliques.

Cephymed développe l’ADB016, une molécule actuellement en phase I clinique comme traitement oral du diabète de type 2. Son mécanisme d’action original, son absence de toxicité, sa biodisponibilité et la possibilité de la synthétiser lui donnent un fort potentiel de développement sur le marché des antidiabétiques oraux, seule ou en association. Ce marché de l'ordre de 6 MM$ aujourd’hui, est évalué à 12 MM$ en 2011. Cephymed a obtenu d'Aventis une licence exclusive d’exploitation de cette molécule.

L’ALT001 est un extrait de plante utilisée traditionnellement pour traiter les lithiases rénales. Ses propriétés dissolvantes observées in vivo chez le patient lithiasique et retrouvées in vitro, en font la source potentielle d’un médicament anti-lithiasique innovant. Malgré une prévalence de 10% et des besoins médicaux non remplis, aucun nouveau médicament n’a été mis sur le marché depuis plus de vingt ans pour traiter la lithiase urinaire. Cephymed a lancé un programme de recherche dans ce domaine avec l’hôpital Necker à Paris. Cephymed a déposé un brevet sur l'ALT001. Le marché adressable est de l'ordre de 2 MM$.

En amont, Cephymed conduit des études de bio-prospection et d’évaluation sur les phyto-médicaments existants chez ses partenaires pour lesquels il a obtenu un droit d’accès et de valorisation privilégié en respectant les directives de la Convention sur la Biodiversité.

En effet, les plantes sont une source majeure d’innovation thérapeutique : 25% des médicaments existants en sont issus, elles sont à l’origine de 30 nouvelles molécules récemment mises sur le marché et de 37 molécules en cours de développement clinique. Des 250 000 espèces de plantes existantes, seules 10% ont été étudiées (partiellement).
Ce réservoir de molécules naturelles est sous-exploité, surtout dans certains domaines comme les maladies métaboliques.

D’autre part, les phyto-médicaments traditionnels utilisés pour soigner les populations dans les régions de grande biodiversité permettent de sélectionner les plantes qui présentent une réelle valeur thérapeutique et un potentiel pharmaceutique. Les grands groupes pharmaceutiques ont abandonné cette approche qui ne s’intègre pas à leur processus de recherche basé sur le criblage à haut débit sur des cibles moléculaires isolées.

L’approche de Cephymed consiste à valider ces savoirs traditionnels, particulièrement importants pour les maladies métaboliques, avec ses partenaires experts sur le terrain . Cette phase préalable permet de réunir les données d’activité chez l’homme et les données de pharmacologie et de marché nécessaires pour la sélection des projets à fort potentiel dans lesquels Cephymed investit ensuite en utilisant les approches et les technologies actuelles de la recherche pharmaceutique. De nouveaux mécanismes d’action peuvent ainsi être mis en évidence. De plus, cette approche ethno-pharmacologique contrôlée permet de réduire les taux d’attrition des phases I/IIa et d’obtenir des gains de productivité par rapport aux processus courants de la recherche pharmaceutique.

Les activités principales de Cephymed sont la prospection et l’analyse de données ethno-pharmacologiques, la phytochimie, la pharmacologie et la gestion de projets pharmaceutiques jusqu’en phase IIa de développement clinique. Par ses activités internes et par son réseau de collaborations, Cephymed fait progresser ses projets en vue de vendre des candidats-médicaments à l'industrie pharmaceutique au plus tard en fin de phase IIa clinique.

L’équipe de départ est constituée de : Jérôme Becquart, fondateur et Directeur Général, Directeur de recherche chez Aventis jusqu’en 2004, de John J. Thébault, fondateur et Directeur du Développement clinique, médecin spécialiste en pharmacologie clinique, fondateur et PDG (jusqu’en 1999) d’ASTER-CEPHAC, et d’un Pharmacien, Directeur de la phytochimie.

 

 


 

 

Principaux partenaires et collaborations

  • SANOFI-AVENTIS: licence et transfert technologique de l’antidiabétique ADB016
  • IMRA, Madagascar: Centre de référence de l’OMS et de l’OUA en ethnopharmacologie
  • Diabète : Pr. Yves Bonhomme, ex Directeur Général de Lipha SA (filiale de Merck KGA) et Directeur de la Recherche et du Développement de Lipha.
  • Lithiase : Pr. Michel Daudon, Laboratoires de Biochimie Hôpital Necker. Président de CRISTAL.
  • Innovaction : Denis Le Bouteiller, stratégie et études de marché.

En attendant de finaliser le financement de ses projets, Cephymed bénéficie du soutien de l’ANVAR (lauréat du Concours 2003 de création d’entreprises innovantes du Ministère de la Recherche) et du CRITT.

 

Retour au sommaire


L'Agenda

 


Participation de Paris Biotech au Campus ESSEC 2005

Le Campus ESSEC se tiendra les 1, 2 et 3 février 2005. Paris Biotech y tiendra un stand dans le but de sensibiliser les élèves de l’ESSEC à la création d’entreprises dans le domaine de la santé humaine.

 

Prochain Comité d’Evaluation de Paris Biotech : le 07 février 2005

 

Première Edition de Tremplin Recherche : le 08 février 2005

Le 8 février 2005, le Sénat organise la première édition de Tremplin Recherche, qui vise à favoriser les échanges entre le monde de la recherche et celui de l’entreprise.
Cette journée rassemblera chercheurs, universitaires, entreprises, investisseurs, politiques et administrations,
Pour en savoir plus :
http://www.tremplin-recherche.senat.fr/index_.html


7ème Edition du Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes Edition 2005

Le ministère délégué à la Recherche, avec le soutien de l’Anvar et du Fonds social européen (FSE), mobilise 30 millions d’euros et poursuit son action en faveur de l’innovation et du transfert technologique en lançant en 2005 la 7e édition du Concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes. L’objectif de ce concours est de détecter et de récompenser les meilleurs projets de création d’entreprises s’appuyant sur une technologie innovante en les aidant à se concrétiser grâce à l’attribution de moyens financiers et à un accompagnement adapté.
Date limite de dépôt des dossiers :
jeudi 17 février 2005

Toutes les informations :                                    http://www.recherche.gouv.fr/technologie
/concours/2005/lancement.htm


http://www.anvar.fr/agenaccocreaconc.htm

 

PROFESSION
BIO-ENTREPRENEUR 2005


Centrale-Santé organise la 4ème édition de « Profession : Bio-Entrepreneur » le mardi 15 et mercredi 16 mars 2005.
Toutes les informations sur :
http://www.centrale-sante.net/

Retour au sommaire


 

Formation

    Master « Parcours sécurité et vigilance sanitaire » - Professeur Amédée-Manesme

Retour au sommaire

 


 

Les modalités de la lettre PB info

Si vous connaissez une personne intéressée par cette lettre.
Ou si vous ne souhaitez plus la recevoir.
Contactez nous par simple mail pbinfo@parisbiotech.org.

Retour au sommaire

 


Laisser un commentaire

 

 

Retour au sommaire

cliquez ici si vous ne parvenez pas à lire cette lettre
L2CM© 2005